Le Conseil communal décide :

  • de modifier, dans les plus brefs délais, son règlement d'ordre intérieur en vue d’y intégrer l’obligation pour tout représentant du Conseil communal auprès de quelle que personne morale que ce soit de faire annuellement rapport de ses activités par écrit et par une intervention en séance publique du Conseil communal ;
  • de modifier, dans les plus brefs délais, son règlement d'ordre intérieur en vue d’inviter annuellement les présidents d’ASBL ou d’associations de fait communales pour qu’ils présentent le dernier rapport d’activités de leurs organismes en séance publique du Conseil communal ;
  • de modifier, dans les plus brefs délais, son règlement d’ordre intérieur pour obliger les élus communaux à déclarer leurs éventuels conflits d’intérêt en début de mandat et, préalablement à tout vote ou débat, leurs intérêts particuliers qui pourraient porter atteinte à l’intérêt général ;
  • d’inviter le Collège à rendre publiques les rémunérations des bourgmestre et échevins, en ce compris privées, selon le dernier modèle de déclaration en vigueur au niveau européen ;
  • d’inviter le Collège à limiter autant que possible le nombre d’ASBL communales ou para-communales ;
  • d’inviter le Collège à assurer la pleine transparence des subventions octroyées sur budget communal ;
  • d’inviter le Collège à créer une page sur le site internet de la commune afin d’y assurer la publicité et la transparence des différentes informations dont il est question dans la présente motion.