Mes journées, je les consacre à la coordination du Planning Familial Leman, centre de planning familial d'Etterbeek où je travaille depuis 2016. Depuis plus de 30 ans, ce centre réunit une équipe de psychologue, médecins, assistantes sociales, juriste, animatrices, qui accompagnent chaque jour des personnes dans leur vie affective, relationnelle et sexuelle. Ce boulot, c'est aussi pour moi l'occasion de rencontrer des classes et groupes de jeunes des écoles primaires et secondaires, d'entamer avec eux des discussions autour de la vie affective et sexuelle, un sujet qui les gêne autant qu'il les intéresse. C'est aussi l'accompagnement de celles qui demandent ou s'interrogent sur une IVG, une contraception, en passant par de nombreuses situations de précarité et de détresse de femmes de tous âges, demandeuses d'asile, isolée, ayant parfois subi des violences.

Depuis octobre 2012 j’ai la grande chance d’être conseillère communale. Mon engagement politique a beaucoup de sens pour moi. Je souhaite que mes enfants vivent dans un monde juste, qui s’enrichit de la rencontre entre ses habitants et qui permettent à toutes et à tous de s’épanouir quels que soit leurs salaires, catégories sociales ou origines. Pour moi, l’enseignement est un grand enjeu. Il est temps de soutenir celles et ceux qui accompagnent, tous les jours, nos enfants dans le développement de leur vie, de leur esprit critique. Il faut leur donner du temps : pour se former, s’informer, se rencontrer. Le financement et l’encadrement de l‘enseignement maternel est aussi une priorité. Un accès de qualité pour chaque enfant et un bien-être au travail pour les enseignants : c’est possible, il s’agit d’un choix politique. Investir dans l’enseignement, c’est investir dans le futur de notre société.