Le jeudi 27 juin dernier, le Collège des Bourgmestres et échevins d'Auderghem a remis sous les feux de l'actualité sa fameuse taxe combi. Ce règlement taxe sanctionne les individus se trouvant en état d'ivresse sur la voie publique lors d'une intervention policière. Cette taxe avait déjà été proposée en 2010, mais la tutelle régionale avait alors mis son véto. Peut-on parler de rage taxatoire à Auderghem?